mars 2018

Lydwine Thibaut vous (re)mettra en scène

Lydwine Thibaut aime le rouge. Non que le rouge soit sa couleur préférée, mais c’est pour elle la couleur la plus dynamique, la plus vivante. C’est aussi la couleur dominante sur son site « cocorico » où, avec toute une équipe, elle propose des services d’aide à la recherche d’un travail qui ait du sens. Lydwine ne conçoit pas la vie sans couleur ni sans beauté. Les lieux qu’elle investit pour proposer les séminaires d’accompagnement doivent être harmonieux, le seul critère économique ne lui suffit pas, au grand dam de communes qui proposent gratuitement des lieux sans âme. Son site, le matériel didactique, les CVs que vous réaliserez avec elle, tout doit être visuellement beau. Est-ce un critère de succès? Lydwine n’en sait rien, elle sait seulement que ça lui fait plaisir et que cela contribue à une énergie positive indispensable pour sa vie et que, jusqu’à preuve du contraire, elle estime bénéfique pour les personnes qu’elle accompagne.

Lire la suite »Lydwine Thibaut vous (re)mettra en scène

Fernand Léger: “La couleur est une nécessité vitale »

« Le beau est partout » tel est l’intitulé de l’exposition de Fernand Léger (1881-1955) à BOZAR. « il n’y a pas de Beau catalogué, hiérarchisé »  écrit-il encore. Voilà qui nous autorise à nommer « beauté » ce que nous ressentons comme tel. Quelle liberté face à ceux qui nous prescrivent ce qu’il faut admirer! “La couleur est une nécessité vitale. C’est une matière première indispensable à la vie, comme l’eau et le feu » écrit-il en 1937. Il faut dire qu’il a passé trois années dans les tranchées, dans la… Lire la suite »Fernand Léger: “La couleur est une nécessité vitale »

Béatrice Deffromont, Révélatrice du féminin

Béatrice aime la couleur, outil de travail dans ses ateliers de développement personnel, source de joie dans sa vie quotidienne. Dans les espaces qu’elle a occupés, ses différents cabinets ou ses lieux de vie, elle a toujours cherché l’harmonie, à l’image de ce qu’elle veut apporter à ses patients, et de cet équilibre qu’elle cherche dans sa propre vie. En perpétuel questionnement, Béatrice questionne aussi les couleurs.

Lire la suite »Béatrice Deffromont, Révélatrice du féminin