Vinciane Lacroix

Ce blog propose différentes sources pour développer votre sens de la couleur et de l'harmonie

Archive dans avril 2018

Christine van der Steur, pour se connecter à l’essentiel

Christine aime les couleurs douces et naturelles, celles qui ne fatiguent pas les yeux, et surtout les rouges terre, peut-être parce qu’elle les associe à Ibiza, à son enfance dans la nature joyeuse de cette île baignée de lumière où il fait bon vivre aussi bien dehors que dedans. Son père en très mauvaise santé, sa petite famille rejoint la Belgique, patrie de sa maman. Elle a 12 ans. Autant dire qu’elle a vécu ce changement comme le passage de la couleur au noir et blanc! Si le noir et blanc peut avoir un certain charme, elle n’a pas du tout trouvé de charme dans ce pays d’accueil gris, triste, déprimant et surtout sans lumière, source nécessaire à son équilibre, encore aujourd’hui.

Lire la suite

Fabienne Verdier, Passagère du silence

 Quand on m’a recommandé « Passagère du Silence » pour ce blog, j’étais sceptique. Fabienne Verdier, pour un blog sur la couleur? J’associais son travail à la puissance du noir et du geste. Et pourtant…

« […] dans les variations infinies de l’encre de Chine, tu peux interpréter les mille et une lumières de l’univers. […] Le noir possède l’infini des couleurs; c’est la matrice de toutes. […] Avec les ressources du noir et le vide du papier blanc, tu peux tout créer, […]. Le noir est le révélateur premier de la lumière dans la matière ».

Tel est le discours de son maître Chinois quand, n’en pouvant plus de travailler avec l’encre noire, Fabienne Verdier lui demande si elle peut égayer d’un peu de couleur ses exercices. Vous l’aurez compris, la réponse du maître est NON; il l’autorise cependant, au bout de quelques années, de venir à la couleur, et lui assure que son interprétation de la lumière sera alors beaucoup plus riche.

Dans « Passagère du silence », Fabienne Verdier retrace son parcours d’Artiste: un premier chapitre pour son enfance et ses études à l’école des Beaux-Arts, dix autres pour son apprentissage en Chine et un dernier pour sa vie d’ermite peintre, à la campagne, en Ile-de-France.

Lire la suite